I. DES MODALITÉS MODIFIÉES

  • L’épreuve orale de Brevet a été adaptée et a pris la forme d’une communication enregistrée ou filmée (environ 5 à 10 minutes) appuyée sur un powerpoint.
  • Le candidat a été accompagné tout au long de sa préparation par un professeur référent (y compris et surtout pendant la période de confinement via des contacts réguliers par mail, téléphone ou visioconférence).
  • Le candidat a pu compléter son powerpoint par un support additif (facultatif) qui pouvait prendre toutes les formes possibles : dossier, réalisation numérique (stop motion, film…), maquette, création artistique (peinture, dessin, composition musicale, expression corporelle…). Dans ce cas, le jury a valorisé ce support additif via un bonus, si celui-ci était de qualité et apportait quelque chose de plus à la prestation du candidat.
  • Le candidat pouvait effectuer une partie de sa prestation dans une des deux langues étrangères étudiées. Dans ce cas, le jury a valorisé cette prestation via un bonus, dès lors qu’un niveau satisfaisant de maîtrise de la langue concernée était atteint par le candidat.
  • Le jury était composé des deux professeurs de l’établissement initialement prévus (dont le professeur référent).

II. LE BILAN D’ENSEMBLE

  • Les candidats ont présenté des sujets d’une grande diversité et d’une grande richesse.

Power1Power2

  • Tous les élèves, à l’exception d’un seul, ont rendu un travail, répondant aux demandes attendues.
  • Les prestations ont été le plus souvent absolument remarquables tant dans le fond que dans la forme (et ceci bien que l’exercice n’était vraiment pas facile puisque complètement inédit et virtuel comme parler à un micro ou devant une caméra…).

Vidéo1Vidéo2

  • Les élèves ont dit avoir apprécié cette façon de faire, notamment en se saisissant de manière accomplie et formatrice des outils numériques utiles à l’exercice.

Au total, un mémorable moment.