C’est un peu comme dans les séries télévisées, comme nous avions adoré les premières saisons, une nouvelle saison est tournée.

Madame LOTHE et Monsieur BAUZET ont remplacé Madame BIGINI comme professeurs d’arts plastiques. Avec eux, à nouveau, les élèves se documentent, cherchent, essaient, produisent… bref, se révèlent.

L’art, une priorité de la formation que nous nous donnons pour nos élèves: « L’art a le droit, lui aussi, de tenter un vol plus haut; oui, il doit le faire, s’il ne veut pas avoir honte devant la scène de la vie » (SCHILLER, lors de la réouverture du théâtre de Weimar en 1796).

Petit voyage subjectif dans les projets et les productions. Que du plaisir!

  • DICTÉE DESSINÉE (6e C – Madame LOTHE)

À partir d’un extrait de conte lu en classe, les élèves sont invités à dessiner ce qu’ils entendent, en faisant attention à ce que tous les éléments y figurent. L’enjeu du travail était ainsi d’observer la diversité des choix de composition possibles pour un même sujet ou un même thème. L’analyse comparative de deux grandes œuvres de l’histoire de l’art est ainsi venue souligner ce propos général: les tableaux de P. Bruegel l’Ancien et de Chagall, qui ont tous deux le même sujet, la chute d’Icare, tout en étant composés de manière radicalement différente (figuralement, spatialement, chromatiquement, etc.).

2018-12-061

  • PLANTES CARNIVORES (6e B – Madame LOTHE)

Les élèves sont invités à inventer une plante carnivore, et à imaginer quelles pourraient être ses propriétés extraordinaires. Un fragment d’image (une photographie macro de Blossfeldt), leur a été donnée, pour servir de point de départ au travail d’imagination et de composition.

2018-12-063

  • POURQUOI CRIE-T-IL? (5e – Monsieur BAUZET)

La Bande dessinée est une forme d’expression artistique, souvent désignée comme le ‘neuvième art’, utilisant une juxtaposition de dessins (ou d’autres types d’images fixes), articulés en séquences narratives et le plus souvent accompagnés de textes (narrations, dialogues, onomatopées).

La consigne: Créez une bande dessinée expliquant pourquoi cet homme d’Edvard MUNCH (Le Cri – 1893) est dans un état pareil… Que s’est-il passé avant? Pourquoi une telle posture, une pareille expression au final? Que fait-il sur le pont? Qui sont ces personnages derrière lui? A vous de créer l’histoire pour que l’on comprenne bien ce cri!

Contrainte: vous avez l’obligation d’utiliser un très gros plan, un plan moyen et une onomatopée; vous devez respecter le style graphique de l’image finale et votre BD doit comporter 8 vignettes.

Technique: feutre – format A4

2018-12-12

  • MAISONS FUTURISTES (4e C – Madame LOTHE)

Les élèves ont été invités à imaginer et à construire, en modèle réduit, la maison telle qu’ils pensent à quoi elle ressemblera dans le futur.

2018-12-064

  • BRUEGEL (4e B – Madame LOTHE)

Les élèves ont été invités à à se réapproprier une gravure de Bruegel, en s’aidant notamment de la technique du transfert sur calque.  Il s’agit ainsi de leur faire comprendre l’importance de la reprise et du modèle dans l’histoire de l’art, celui-ci n’étant pas nécessairement synonyme de copie mais au contraire de réappropriation et d’invention (en témoigne par exemple le rapport qu’a entretenu Michel-Ange à l’Antiquité).

2018-12-062

  • VERTIGE ((3e A – Madame LOTHE)

« Vertige » est le résultat d’un travail de collage à partir de photographies de Berenice Abott, et notamment ses vues de New York dans les années 1930. Les élèves ont ainsi été invités à réaliser une ville vertigineuse en mettant à profit la verticalité du format.

2018-12-06