Sous la direction de Madame LOTHE, professeur d’Arts plastiques, les élèves du collège continuent à créer, imaginer, produire, faire; peindre, dessiner…

  • TISSER DES LIENS (3e C)

Ce matin d’avril, un petit changement attendait les élèves dans leur salle : les tables habituellement disposées par duo sont séparées : comment inventer et réaliser une structure qui permette de recréer de l’échange et du lien? Comment favoriser la rencontre?

2019-05-27

  • QUAND JE M’ENDORMAIS, JE DEVENAIS UN AUTRE (4e B)

C’est un projet de bande dessinée autour du rêve et de ses métamorphoses. En regard du travail de Chris Ware, les élèves ont travaillé l’atmosphère rendue par les couleurs et les symboliques qu’elles traduisent (un sentiment, une temporalité…).

2019-05-271

  • CORPS ET MOUVEMENT (4e B et 4e C)

Autour de la question de la représentation des corps et du mouvement, les élèves ont été invités au terme d’un travail de dessin, à visualiser une vidéo de danse contemporaine. Comment traduire, par la figure, le geste, ou l’expression, les mouvements des danseurs? Comment rendre sensible par l’écriture graphique un déplacement, un geste dansé? (notons que les élèves ont travaillé sur des supports grands formats, en visualisant directement le défilé de la vidéo)

2019-05-272

  • MONUMENTAL (6e A)

Répondant à une commande d’un mécène particulièrement important, les élèves ont imaginé des maquettes de sculptures monumentales, celles-ci devant, malgré leur grande taille, sembler aussi légère que du papier !

2019-05-273

  • TROUPEAU DE RHINOS (6e A et 6e C)

Avant de partir en vacances, les élèves de 6 A et C, ont du relever un défi et pas des moindres : comment représenter les 39 cousins de ce rhinocéros en à peine 30 minutes? Après avoir cédé à la panique, (Madame, c’est impossible…!) certains ont trouvé des techniques très économes, toutes aussi originales les unes que les autres.

2019-05-274

  • BLEU (6e A et 6e C, 6e B)

les élèves de 6 A et C ont entrepris de réaliser la peinture suivante: « La vache bleue broute dans les prairies bleues de la montagne bleue ». Disposant de seuls tubes bleus, noirs et blancs, chacune et chacun se lance à la conquête de nuances et de teintes, capables de rendre les éléments distincts les uns des autres. Seconde déclinaison de cette séquence autour du bleu : les élèves, tous peintres de profession, souhaitaient se rendre sur les lieux d’un jardin extraordinaire, afin d’en peindre la magnificence. Mais, stupeur ! Ils ont oublié leurs tubes, et seul le  bleu leur reste ! Tant pis, ils feront avec, ils y sont, ils y restent !

2019-05-2752019-05-276

  • TRANSFORMER LA VISION (6e C)

Un scientifique vous a confié la tâche de réaliser des lunettes capable de transformer la vision et de révéler des réalités plus ou moins cachées… Montures bariolées, verres déformés, colorés, opacifiés, troués…tout est mis au profit d’une nouvelle manière de voir le monde…

2019-05-277

  • SENS DESSUS-DESSOUS (3e A)

À partir d’un fragment graphique de M.C Escher, les élèves ont été invités à poursuivre au delà de ses frontières l’espace pour le moins « désorienté » de l’artiste… Comment inventer une architecture capable de brouiller les repères? Comment construire un espace tout en déconstruisant sa compréhension ?

2019-05-278