DES ÉLÈVES SÉRIEUX, ENGAGÉS DANS LEUR SCOLARITÉ

Mon profil d'élèveLa question de l’ambiance de travail des classes est sensible et la réponse souvent difficilement accessible aux parents. S’inspirant des bonnes pratiques en usage en Europe du Nord à ce sujet, notre collège a choisi la transparence sur ces questions. Ainsi les familles disposent d’informations qui ne cachent rien des aspects positifs de la vie du collège, ni des difficultés éventuelles qu’il n’est pas anormal de rencontrer ponctuellement dans la vie d’un groupe, ni de leur nature. Cette démarche souligne l’importance donnée à la bonne ambiance de travail en classe comme élément central et indispensable de la qualité des apprentissages mais aussi de la tranquillité d’esprit pour les familles comme pour les élèves et leurs professeurs.

Dans un contexte d’exigences fortes, nous saluons la qualité du travail fourni, les efforts récompensés, l’attitude concentrée en classe et, au total, la très bonne tenue des résultats de l’ensemble des cohortes d’élèves du collège. Que l’on songe pour illustrer cela, à titre d’exemple, que près d’un tiers des élèves de l’établissement sont félicités, à chaque fin de trimestre, dans le cadre des conseils de classe.

Bien guidées par leurs professeurs et encadrées par des familles qui s’investissent avec application dans le cadre du travail à la maison, nos classes sont complètement au travail.

______________________________

DOCUMENTS COMPLÉMENTAIRES (en téléchargement):


BREVET, BREVET BLANC (3e), DEVOIR COMMUN (4e)

2017-12-18

I. LES EXAMENS BLANCS

Afin d’entraîner au mieux nos élèves de 3e en vue du rendez-vous de fin d’année que constitue le Brevet des collèges (97,6% en 2018 – 98,9% en 2017 – 95,2% en 2016 – 88% en 2015 ; 94% en 2014), premier examen officiel qu’ils auront à connaître, ceux-ci planchent activement sur deux épreuves blanches (1 avant les vacances de Noël, 1 avant les vacances de printemps).

Le Brevet blanc, en ce sens qu’il n’est pas la somme des contrôles habituels, constitue une épreuve redoutable. C’est la répétition générale dans les mêmes conditions qu’au mois de juin (convocation officielle, copie anonymée…). Il constitue une occasion pour chaque élève de faire précisément le point sur ses méthodes de travail, sur ce qu’il lui reste à faire pour réussir l’épreuve; celle-ci gardant par ailleurs sa dimension strictement professionnelle en s’allégeant de la relation personnelle entre l’élève et le professeur (l’élève en réussite se rassure de n’être pas habituellement surnoté; l’élève en difficulté ne peut plus penser que son professeur ne l’aime pas).

Pour renforcer son aspect formateur, l’établissement a fait le choix d’une double évaluation: chiffrée et par compétences.

A noter, enfin, qu’un devoir commun de 4ème se tient avant les vacances de février, dans le même esprit que le Brevet blanc.

II. PRÉPARER LES ÉCRITS D’EXAMEN

Des conseils pour préparer et affronter sereinement les épreuves écrites du Brevet (source: site du ministère):

2015-06-141

2015-06-142

______________________________

DOCUMENTS COMPLÉMENTAIRES (en téléchargement):

________________________________________________________________________________________________________________________________________

PARCOURS AVENIR: « MOI, QUAND JE SERAI GRAND, JE DEVIENDRAI… « 

Questionnaire d'orientation

Au moment de l’orientation, se croisent, se rejoignent ou s’opposent parfois le projet de l’adolescent, celui des parents et les propositions scolaires. Comment dans ce contexte soutenir au mieux les adolescents dans la construction d’un projet d’avenir?

« Moi, quand je serai grand, je deviendrai… » . Combien de fois avons-nous entendu cette phrase prononcée spontanément?

La réussite scolaire d’un jeune est étroitement liée à son degré de motivation à l’égard des études. Cette motivation est alimentée, entre autres choses, par différents types de projets d’apprentissage, de formation, de carrière et de vie. Même si un jeune a la responsabilité de former ses propres projets, il doit néanmoins être soutenu par ses parents, ses amis, la communauté et, bien entendu, l’École.

Afin que le jeune soit en mesure de concevoir des projets, il faut, d’une part, que l’École, lui offre des moyens lui permettant de découvrir, de développer et de mettre en valeur ses talents et ses aptitudes, de façon à contribuer à forger son identité. Il faut, d’autre part, que l’École l’aide à saisir les liens qui existent entre ses apprentissages scolaires et la société qui l’entoure, notamment en ce qui concerne le monde du travail.

Ainsi, désormais, la mission de l’École, telle qu’elle est définie dans la Loi de programmation et d’orientation pour la Refondation de l’École de la République (9 juillet 2013), consiste désormais à instruire, à socialiser et à qualifier les jeunes. L’ajout de ce dernier volet illustre toute l’importance que chacun, au sein de l’institution scolaire, doit accorder à l’information et à l’orientation des jeunes, nos élèves.

Le collège est décidé à y prendre toute sa part à travers différentes actions qui visent à embrasser tous les chemins possibles: rencontre individuelle avec le Conseiller d’orientation, mise à disposition d’une documentation complète et à jour au C.D.I., mini-stage en lycée professionnel pour les élèves de 4e et de 3e, séquence d’observation en milieu professionnel pour les élèves de 3e (donnant lieu à un rapport de stage et à une soutenance), information aux parents de 3e sur les procédures et les modalités d’orientation et d’affectation post-3e, information sur les journées « Portes ouvertes » des lycées via un lutin mis à disposition dans le hall d’entrée de l’établissement, disponibilité et expérience du Professeur principal pour accompagner le cheminement…

______________________________

DOCUMENTS COMPLÉMENTAIRES (en téléchargement)

Schema-des-etudes-apres-la-3e-Rentree-2013Flash sur les métiers (à découvrir en cliquant)

Vos interlocuteurs privilégiés:

  • Madame DUMORTIER (Conseiller d’orientation) disponible le mercredi matin au collège ou au C.I.O. (rendez-vous à prendre);
  • Professeurs principaux

La procédure: le document à télécharger ici

Le calendrier:

  • Réunion d’information pour les parents de 3e en présence d’un proviseur de lycée général (Lycée Victor Hugo): Lundi 7 mai 2018
  • Rentrée des voeux dans le logiciel Affelnet: 11 mai – 12 juin 2018

Le secteur de nos lycées et ses enseignements:

Les journées portes ouvertes:

  • Le calendrier récapitulatif est disponible sur le site académique et en téléchargement: jpo_leg_distric_est_2017_2017-01-04_15-54-9_774.
  • Les Journées Portes Ouvertes des lycées sont à disposition via un affichage situé dans le hall de l’établissement

Les voeux des familles:

Le résultat de l’affectation:

Le classement des lycées de notre district (presse):

 

 

_________________________________________________________________________________________________________________________________________________

PARCOURS AVENIR: LE STAGE D’OBSERVATION EN ENTREPRISE

stage

Souvent nos élèves n’ont qu’une idée très partielle de ce que peut être la vie professionnelle.

Inconsciemment, la plupart d’entre eux pense que ce sera une sorte de long devoir sur table où il faudra mettre en oeuvre ce qu’ils auront appris sur les bancs du collège.Et qui, en effet, n’a pas dit un jour: « Tu dois travailler à l’école pour avoir un bon métier plus tard ».

En outre, nos élèves en ont souvent une vision très partisane à travers ce que nous leur en donnons à voir: par exemple, les contraintes horaires, le temps perdu dans les transports, la fatigue du soir, les contrariétés et problèmes dont nous pouvons ponctuellement faire état, la mutation du métier, les craintes du chômage…

Plus rarement, nous pensons à leur faire partager que le travail des adultes est une formidable occasion d’agir avec les autres, de découvrir de nouveaux horizons humains et intellectuels. le stage de 3e en milieu professionnel est l’occasion d’aider nos jeunes à en prendre conscience.

Officiellement, le stage est un stage d’observation: l’élève n’est pas supposé « tenir un poste » (ce n’est pas en particulier une sorte de mini-stage ouvrier, un stage « photocopie » ou « manutention »). L’idéal est que l’élève découvre non pas un métier, celui de son tuteur dans l’entreprise, mais des métiers de l’entreprise ou des personnes avec lesquelles celui-ci est en relation dans le cadre professionnel et comment tous ces métiers s’articulent pour agir. le rôle (donc le choix) du tuteur est donc déterminant, et le plus souvent, nombreux sont les tuteurs à faire en sorte que le temps passé par notre élève soit intéressant, riche d’enseignements pour lui. Qu’ils en soient grandement remerciés.

A l’issue de cette semaine d’observation (du lundi 12 au vendredi 16 février 2018), l’élève rédige un rapport de stage.

Montages23-001

__________________________________

DOCUMENTS COMPLÉMENTAIRES (en téléchargement):